Bouches - 1

(cliché pivoté de 90° pour "l'effet bouche") 

 

Bisous..., non, 

bouches..., non, 

lanternes..., non... 

 

Baguenaudier - 1

 

vessies..., oui ! 

 

Baguenaudier - 2

 

Plus exactement, Baguenaudes

puisqu'il s'agit des fruits du : 

Baguenaudier ou Arbre à vessies 

Colutea arborescens 

 

Baguenaudier - 3

 

"Assez courant dans les garrigues méditerranéennes..., on peut le rencontrer sur les coteaux ensoleillés de l'Est, du Massif central et du Centre" (Wikipedia)

Les deux arbustes prospèrent dans une zone industrielle toujours en cours d'aménagement 50 ans après sa création, 20 ans après son agrandissement. Passant à bicyclette à proximité, en fleurs, je les avais pris pour des Genêts ou des Cytises ; sans fleurs ni fruits, pour des arbustes "quelconques".
Mais, baguenaudes obligent, c
'est bien la première fois qu'ils m'arrêtent
 ! 

Si le réchauffement climatique créé des conditions favorables à son implantation, la présence du Baguenaudier 500 km au nord des garrigues méditerranéennes est probablement encore rare, et les conditions de son arrivée énigmatiques. 
L'hypothèse d'une main verte de jardiner-paysagiste ne peut pas être envisagée, puisque les arbustes sont enracinés au coeur d'une friche ne bénéficiant d'aucun aménagement, d'aucun entretien.

 

Baguenaudier - 4

 

L'espèce ne confie la dispersion de ses graines ni au vent (anémochorie), ni aux animaux (zoochorie). Les cours d'eau ne coulant pas dans le sens embouchure-source, l'hydrochorie ne peut pas être incriminée...
Dans le cas des plantes dont font partie nos Baguenaudiers et pour lesquelles la pesanteur est le facteur premier de dissémination des semences, o
n parle de barochorie
A priori, elle ne serait pas le mode le plus prometteur de voyages au long cours ! 

Il a cependant bien fallu que deux graines de Baguenaudier immigrent et germent en Bourgogne !? 

Zone industrielle avec forte fréquentation de poids lourds, aire de stationnement pour "gens du voyage", carrefour autoroutier, voie verte cyclable...,
nul doute que ces graines sont des "auto-stoppeuses", bénéficiaires d'un transport probablement clandestin. 

S'il n'est pas possible de connaître avec certitude le modèle de leur véhicule, on peut parier qu'elles sont arrivées ici, il y a quelques années :
     - dans le châssis d'un camion de livraison,
     - entre deux crans d'un pneu d'engin de travaux publics,
     - coincées dans le lanterneau d'une caravane,
     - ou bien collées au garde-boue du vélo d'un cyclovoyageur... 

Les botanistes, qui sont également linguistes au service de leurs descriptions, ont inventé les termes :
     - "anthropochorie" plaçant l'humain en responsable de dispersion,
     - et "agochorie" précisant un mode de transport involontaire des semences. 

 

Baguenaudier - 5

 

La différence de couleur entre les fruits des deux arbustes n'est pas indicatrice de deux espèces distinctes, mais d'une simple avance de quelques jours dans le cycle végétal de l'un des arbrisseaux sur son voisin. 

Il est donc possible de "baguenauder" en rouge, en jaune, en vert clair..., 
soit, de "s'amuser à des choses vaines et frivoles, en référence aux enfants qui jouent à éclater des baguenaudes" (Wikipedia)

 

Baguenaudier - 6

 

L'un sommeille encore alors que l'autre s'éveille seulement... 

Dans quelques jours, toujours enfant et bientôt jardinier, 

je retournerai baguenauder, pour planter ensuite...

(chez moi) 

 

© F6
juin 2019

Beaune (21) - clichés du 16 juin 2019 

 

Air bisous - Prise au vent

du gros smack qui claque, les Rolling stones muets... Les Zeppelins joyeux, des amoureux pulpeux, (Qui c'est qui sait ce que c'est ?) Réponse ci-dessous au premier commentaire, ... éléments plus sérieux... bientôt !

http://priseauvent.canalblog.com

 

Baguenaudier - Wikipédia

Le Baguenaudier ( Colutea arborescens), aussi appelé Baguenaudier arborescent ou Arbre à vessies , est un arbrisseau de la famille des Fabacées (ou Légumineuses) qui se caractérise par ses fruits nommés "baguenaudes", gousses brun rougeâtre qui enflent à maturité et deviennent translucides. D'où le nom populaire d'Arbre à vessies qui lui est parfois donné.

http://wikipedia.org

Pour voir le Baguenaudier en fleurs et en graines chez Françoise : 

Baguenaudier - Blog végétal

Colutea arborescens (Fabaceae) Arbuste de 2 à 4 m, non épineux, peu commun, se rencontre jusqu'à 1500 m, sur sol calcaire, assez courant dans les garrigues méditerranéennes, plus rarement dans des côteaux ensoleillés de l'Est et du Massif Central, souvent cultivé peut s'observer ailleurs subspontané ou naturalisé Port dressé, très

http://monerbier.canalblog.com