27 décembre 2017

Privé de désert

  Autrefois très peuplé au temps des boeufs et des nourrices, puis prisé des touristes anglais et hollandais, question population aujourd'hui le MORVAN est à l'étiage social. Il offre des terres rudes aux chasseurs et aux randonneurs, aux "industriels" du bois et aux exploitants du sapin de noël, des terres de refuges aux éprouvés et des terres de possibles aux installations militantes courageuses, individuelles ou collectives, plus ou moins durables.  Il offre son socle granitique à... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 10:00 - Commentaires [46] - Permalien [#]

18 décembre 2017

A carreau(x)

  Quand tu séjournes à l'hosto avec encore de la conscience et de la volonté, en principe tu as tellement hâte de rentrer chez toi retrouver ton fauteuil et ton chat, ton assiette et ton lit, les tiens et tes draps..., ... que tu fais sagement tout ce qu'on te dit !       Tu prends gentiment les médicaments qu'on te donne, tu serres les dents quand on te manipule, tu réponds aux questions et si tu n'as pas tout compris, tu demandes poliment qu'on répète... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 00:00 - Commentaires [38] - Permalien [#]
16 décembre 2017

Animaliers

  Traverser SAULIEU par la RN6 permet d'apercevoir cinq sculptures : l'ours et le taureau de François POMPON (1855 - 1933) , Standing Wild Bear, Wild Kong Oil, et Horse de Richard ORLINSKI (1966). On en verra plus encore en s'écartant de la route principale pour pénétrer dans la bourgade. Quatre autres représentations animales de ces deux sculpteurs sont offertes en extérieur aux passants : un lion, une panthère et un crocodile aux couleurs vives, ainsi qu'un condor de bronze patiné... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 20:30 - Commentaires [29] - Permalien [#]
10 décembre 2017

Un monde pourri

          Sentier en forêt du Morvan - novembre 2017  
Posté par F6Mig à 16:08 - Commentaires [38] - Permalien [#]
07 décembre 2017

La fête est finie

  Décembre   La fête est finie...   Décembre   Au cimetière des Chrysantèmes.   Septembre   La fête est finie, vive la fête !    
Posté par F6Mig à 23:22 - Commentaires [37] - Permalien [#]
04 décembre 2017

Grand frais

  Grand frais samedi entre Haut-Doubs et Jura.  Le vent du nord bourrasque. La neige s'accumule en bancs mouvants que les rafales déposent, assaillent, déplacent et finissent par épaissir. Autour du gîte, sur la terrasse, sous les fenêtres, sur les vitres, la neige monte. Le poële à bois tremble puis soupire de soulagement une fois la déferlante passée.           Sortir tout de même, vaincre la torpeur, oser pousser la porte, s'évader avant qu'il ne soit... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 21:00 - Commentaires [42] - Permalien [#]

30 novembre 2017

Etrange noël

  Plus habituée aux plateaux d'émissions télévisées, coutumière des halls de festivals, de grandes entreprises ou d'hôtels chics, statufiée dans la jungle urbaine des carrefours piétonniers de métropoles, la faune du "concept Born Wild" se reproduit également miniaturisée dans les vitrines des commerces de bimbeloterie décorative.     Les oeuvres rutilantes aux couleurs vives de Richard ORLINSKI se frottent ici au milieu rural, à la France profonde et... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 16:13 - Commentaires [36] - Permalien [#]
26 novembre 2017

Boudcha

  Boudcha ? ... plus exactement "bouts de chatte", morceaux de Croquette, miettes de Mam'Yaou...     Peluche, pelage, parure ;     fourruche, fourrage, fourrure ;     gratouille, chatouille, pattouille.        Décontractant, relaxant, anti-inflammatoire, pansement, cicatrisant, antiseptique, analgésique, anxiolytique, antidépresseur...       Croquette fait son numéro de sécurité sociale.   - Ben..., et moi alors !  ... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 08:44 - Commentaires [48] - Permalien [#]
25 novembre 2017

Vive le vent

  - Pourquoi balayer ?         - Pourquoi tomber ?        Vive le vent d'hier !  
Posté par F6Mig à 00:01 - Commentaires [46] - Permalien [#]
23 novembre 2017

A qui l'akène

         A qui l'akène plumeux,  chevelant la crête des haies comme la tignasse d'un vieux fou épris de pluie, gourmand de vent ?   A qui l'akène bleu, brun, rouge,  s'accrochant à l'hiver comme à son dernier jour, soucieux d'enguirlander jusqu'au bout la saison mauvaise ?   Don Quichotte des murets immobiles, Bacchus ivre mort dans son linceul endormi...         © F6novembre 2017   Clematis... [Lire la suite]
Posté par F6Mig à 12:06 - Commentaires [45] - Permalien [#]