Alors que je m'attendais à de la rouille humide, de la graisse luisante, des gerbes d'étincelles de meuleuses dans un fracas assourdissant de coups de marteaux, c'est une toute autre ambiance dans laquelle j'ai erré au port fluvial de SAINT-JEAN-DE-LOSNE. En cette fin de saison estivale puisque le Canal de Bourgogne ferme fin octobre à la navigation de plaisance, le brouillard traditionnel de la plaine de Saône s'est levé sur une magnifique journée ensoleillée. Le brouillard s'est levé sur un univers contrasté de vieux et de récent, de rutilant et de délabré, de luisant et de rouillé, de tôles et de résines, de bois et de bâches, de chaînes et de cordes, d'actif et de reposant...

 

Port St Jean de Losne - 1

1- Canal de Bourgogne - droit devant, DIJON à 30 km

 

Port St Jean de Losne - 2

 2- Batelet, ou bachot... annexe en acier en cours de réfection

 

Port St Jean de Losne - 3

3- Proue en cul de poule de péniche en réfection 

 

Port St Jean de Losne - 4

 4- Bittes et bout (... d'amarrage et cordages)

 

Port St Jean de Losne - 5

 5- Luxemotor (?) et Tjalk 

 

Port St Jean de Losne - 6

 6- Vaste logement flottant (retrouvé une semaine plus tard sur l'autre canal, le Canal du Centre et arrivant au port de CHAGNY) 

 

Port St Jean de Losne - 7

 7- Arrivée à SAINT-JEAN-DE-LOSNE à l'extrémité sud du canal de Bourgogne
canal élargi en bassin, cales sèches et ateliers 

 

Localement célèbre pour ses brouillards stagnants, bien calés entre la côte des vins au nord et les premiers reliefs du Jura au sud, la Plaine de Saône est également un grand carrefour fluvial européen.

Quelle belle idée était-ce que de voir la Saône navigable devenir maillon central d'accès à :
     - la Mer Méditerranée via le Rhône,
     - la Mer du Nord via le Canal du Rhône au Rhin, 
     - l'Océan Atlantique et la Manche via le Canal du Centre et la Loire, ou bien par le Canal de Bourgogne, l'Yonne puis la Seine... 

  

 

© F6
octobre 2017