"Les géographes avaient inventé une superbe expression pour décrire le phénomène d'abandon des villages d'altitude. Ils parlaient du...  

"déperchement". 

 

Déperchement - 1

 

Déperchement - 2

 

Folhaquier - Cévennes - juillet 2012

 

Le mouvement avait commencé au cours de la première révolution industrielle, puis il y avait eu la saignée paysanne de 1914 et l'industrialisation du pays au cours du XXème siècle. Les Trente Glorieuses avaient aspiré le paysan en bas de sa pente, vers la plaine. Certains avaient choisi la ville. Les hommes avaient rêvé d'une existence plus facile et de chemins moins empierrés.  

 

Déperchement - 3

 

Déperchement - 4

 

Folhaquier - Cévennes - juillet 2012 -2

 

La vie était devenue confortable et les enfants moins sales. Giono avait trouvé le moyen d'imaginer un regain et de revivifier un hameau par la grâce du roman, mais la plupart du temps, les villageois avaient décroché, comme décroche la section quand l'ennemi contre-attaque. Quand un pays de montagne se modernise, l'homme ruisselle comme une nappe d'eau.  

 

Déperchement - 5

 

Déperchement - 6

 

Et la vallée, frappée d'Alzheimer, ne se souvient même pas que la montagne a retenti de vie..."  

 

Déperchement - 7

 

Ces lignes sont extraites du livre de Sylvain TESSON "Sur les chemins noirs" , publié en décembre 2016. Il s'agit du récit d'une traversée de la France en diagonale sur les sentiers plus ou moins aléatoires apparaissant sur les cartes au 1/25 000 comme de simples traits fins continus noirs. 
L'auteur, en plantant quelques repères nécessaires d'une magistrale leçon de lecture de paysages, nous permet de comprendre comment, pourquoi, et dans quelles dimensions notre cadre de vie a évolué au cours des dernières générations.
Prise de recul salutaire, de nature à convaincre tout un chacun qu'il pourrait avoir son mot à dire sur les paysages qu'on lui donne à voir, l'air à respirer, l'eau à boire... 
(Merci Pierre pour le cadeau-conseil de lecture) 

Clichés de la Vallée Borgne "entre Saint-André-de-Valborgne et Florac".
(rando vélo juillet 2012 - pédestre novembre 2012)

Au hameau du Folhaquier devenu gîtes de tourisme, se reperche épisodiquement comme s'il décrochait temporairement du monde trépidant, le vacancier en mal de nature grandiose, de calme apaisant, l'amateur de murs épais, de petits rideaux coquets et de mobilier de bois vrai ...

Le Folhaquier

Situé en zone proche du Parc National des Cévennes, le hameau du Folhaquier (ou Follaquier) s'est construit autour d'un ancien château féodal, dont subsistent une tour carrée du donjon et quelques remparts. Ce lieu stratégique offre une vue dégagée sur la Vallée Borgne dans son écrin de verdure.

http://folhaquier.blogspot.fr