ASSEMBLEE NATIONALE - 9 août 2017

Questions au gouvernement

 

Mme PENICAUD Muriel, Ministre du travail :

"Les études de la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES), de l’Organisation de coopération et de développement économiques (l’OCDE), comme celles de la Cour des comptes, montrent trois choses.  
     1- les contrats aidés sont extrêmement coûteux pour la nation,
     2- ils ne sont pas efficaces dans la lutte contre le chômage,
     3- ils ne sont pas un tremplin pour l'insertion professionnelle."

 

Tenir ferme

 

¤¤¤

Ouvrons une parenthèse :

Pour accompagner humainement dans leur scolarité 122 000 élèves en situation de handicap, l'Education nationale a eu recours en 2015-2016 à 70 000 accompagnants, soit : 

     - 25 000 personnels accompagnants employés avec des contrats d'Accompagnant Elève en Situation de Handicap (AESH - "nouveau métier" créé en 2014),

    - 45 000 personnels accompagnants recrutés par l'Education nationale avec des Contrats aidés...

¤¤¤ 
 

Mme PENICAUD Muriel, Ministre du travail conclut son intervention du 9 août 2017 ainsi : 

"La solution de long terme n’est pas de créer des emplois de court terme, précaires, en contrats aidés, mais d’investir dans la formation, dans le développement des compétences. C’est l’objet du grand plan d’investissement compétences que nous lancerons à l’automne."

¤¤¤ 

"Chiche" Mme la Ministre, M. le Président !?

 

L'Etat est-il prêt à investir dans la formation et à employer sur le long terme des personnels Accompagnants Elèves en Situation de Handicap en quantité suffisante ? 

 

Assemblée nationale ~ Séance du mercredi 09 août 2017

Assemblée nationale : les projets de loi de finances, le budget de l'Etat, les textes de loi et la législation française au palais Bourbon. Les débats parlementaires, la composition des groupes politiques et la biographie des députés du Parlement français.

http://www.assemblee-nationale.fr

 

La scolarisation des élèves et des étudiants en situation de handicap - Chiffres clés rentrée 2016

La scolarisation des élèves en situation de handicap

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation de la citoyenneté des personnes handicapées et la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République du 8 juillet 2013 ont permis des avancées majeures dans la politique de scolarisation des élèves en situation de handicap.

http://www.education.gouv.fr