Le verre de la fenêtre, de la porte ou de la baie vitrée, "laisse passer l'image par transparence". Le même verre, tel un miroir, offrira selon l'angle de vue des images réfléchies, plus nettes encore quand l'arrière plan sera un fond opaque.
Alors, ce que je vois devant moi ne serait-il pas plutôt derrière ?

Image, ou mirage ?

Je vous invite à observer les clichés ci-dessous pour en distinguer différents plans, qu'ils soient vus, vus par transparence, ou bien reflétés. Quand la transparence se juxtapose et parfois se superpose à la réflection, elle pertube le cours de notre réflexion. La réflection elle, est parfaitement nette, aucun trouble, mais la réflexion doute...
A réfléchir !

 

Points de vue - 1

 

L'appareil photo, bien plus qu'un simple prolongement de l'oeil du preneur de vue, fixe au même niveau, sur un seul et même plan de papier ou d'écran, ce que l'oeil impressionné ne saisit que partiellement. La photographie, le papier ou bien l'écran, révèlera ensuite chaque morceau d'un puzzle que l'oeil seul ne pouvait  percevoir simultanément, et le cerveau difficilement reconstituer de manière sûre.

 

Points de vue - 2

 

Tentative de réponses dans quelques jours, en allant voir ensemble ce qu'il y avait à voir et à savoir d'ici.

 

 

© Francis - Prise au vent

23 février 2017